05 63 80 49 22 contact@adomicia.fr

FINANCEMENT – PRISES EN CHARGES

Selon les besoins et le statut des personnes, les possibilités de prises en charge sont étudiées.

Pour les personnes agées

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) versée par le Conseil Départemental du Tarn.
  • L’Aide Sociale versée par le Conseil Départemental du Tarn
  • La CARSAT, la MSA, et les diverses caisses de retraite
  • Les Mutuelles

Pour les personnes handicapées

  • La Prestation de Compensation du handicap (PCH)

  • L’Allocation Compensatrice de Tierce Personne (ACTP)
  • La Majoration Tierce Personne (MTP)
  • L’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH)

Pour les familles

  • La Caisse des Allocations Familiales (CAF) dans le cadre de l’Action Sociale et de la PAJE pour les gardes d’enfant

  • Le Conseil Départemental avec l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) et la Protection Maternelle Infantile (PMI)
  • La MSA

Pour les personnes de tout âge

  • Les Compagnies d’Assurances et les Mutuelles
  • La caisse Primaire d’Assurance Maladie
  • Le CESU (Chèque Emploi Service Universel) délivré par les caisses de retraite, les organismes bancaires, les comités d’entreprises…

Exonération Fiscale

Réduction ou crédit d’impôts de 50 % des sommes dépensées :

  • Si vous êtes imposable, vous bénéficiez d’une réduction de 50% des sommes versées pour les services à la personne, dans la limite de 6.000 €, soit une dépense réelle de 12.000 €/an maximum. Ce plafond peut être relevé en fonction de votre âge, de votre situation familiale, de votre handicap ou du nombre d’enfants à charge.
  • Si vous n’êtes pas imposable, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% des sommes versées au titre des services à la personne, si vous êtes une personne ou un ménage actif.

Pour les prestations de « petits travaux de bricolage », le plafond est limité à 500€ de dépense réelle par an (250€ de déduction)

Pour les prestations de « petits travaux de jardinage », le plafond est limité à 1.500€ de dépense réelle par an (750€ de déduction)

Pour les prestations d’assistance informatique à domicile, le plafond est limité à 1.000 € de dépense réelle par an (500 € de déduction)

Pour bénéficier de l’avantage fiscal, il suffit d’inscrire dans la déclaration de revenus les sommes dépensées (se référer à nos factures) et joindre l’attestation annuelle transmise par ADOMICIA